La revanche des littéraires…grâce au virtuel !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les littéraires ont longtemps été considérés comme des originaux ou des rêveurs aux perspectives de carrière professionnelle très réduites.

Goût pour la lecture et aisance rédactionnelle sont des critères en effet rarement présents dans les offres d’emploi ! A moins de devenir un journaliste ou un auteur à succès, mieux valait jusqu’ici mettre ce talent dans sa poche et apprendre un … métier.

Le développement d’Internet et des messages sms semblaient enterrer définitivement la culture de l’écrit, et puis le Web s’est démocratisé…c’est aujourd’hui un moyen de communication incontournable et donc très concurrencé.

Quel rapport avec les littéraires ? Et bien, pour être visible sur internet, il faut du contenu…rédactionnel.

  1. Du contenu de qualité pour garantir l’image des entreprises
  2. Du contenu vendeur pour transformer les internautes en clients
  3. Du contenu optimisé pour les moteurs de recherche…qui classent les sites dans des index thématiques

Les développeurs de sites & webmasters n’ont pas été formés pour cela et ont bien d’autres chats à fouetter !

La création du 1er diplôme de rédacteur référenceur Web en 2008 à l’IUT de Mulhouse confirme ce nouveau besoin. La filière est ouverte aux profils littéraires: une révolution pour ces filières technologiques.

En effet, il semble plus réaliste de former des littéraires aux technologies Web que de transformer un technicien issu de filières scientifiques en bon rédacteur: l’aisance rédactionnelle ne s’apprend pas, les règles du français doivent être intégrées au plus jeune âge…

L’écriture pour le Web recquiert donc des connaissances spécifiques et un talent certain pour adapter son style à la cible: techniques journalistiques, marketing (copywriting) et contraintes du référencement sont autant de compétences cumulées que peu d’entreprises ont en interne.

Bien sûr, les agences de communication commencent à se pencher sur le sujet, mais il reste de la place pour les rédacteurs indépendants qui ont l’avantage de proposer des tarifs compétitifs grâce au développement du travail à domicile.

Si vous avez ces compétences en interne, vous n’avez pas besoin d’un rédacteur web !

Si vous souhaitez avoir une idée des tarifs d’un rédacteur web, ou si vous voulez en savoir plus, rendez-vous net-redaction.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

3 Réponses à “La revanche des littéraires…grâce au virtuel !”

  1. Belle revanche en effet.

  2. Aujourd’hui l’écriture est au web ce que la musique est à la StarAc.
    Un exercice froid, réducteur et sans âme.
    Bravo pour ce contrepied !

  3. [...] La revanche des littéraires?grâce au virtuel ! | Communiqués de … Les littéraires ont longtemps été considérés comme des originaux ou des rêveurs aux perspectives de carrière professionnelle très réduites. Goût. [...]

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>